Rédacthon Wikipedia pour combler les inégalités hommes-femmes

Blog4sdgs - Ateliers de formations sur Wikipédia pour combler les inégalités hommes-femmes

Partager l'article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Trois sessions de découverte, de partage et d’apprentissage pour améliorer sur Wikipedia, la représentativité des femmes. C’est l’objectif de cette 1ère édition du Rédacthon Wikipedia, organisée pour les femmes, par l’initiative Femmes et Internet de l’organisation Internet Society (ISOC) Bénin.

Lesdits ateliers de formations ont eu lieu à Cotonou les 31 juillet, 14 et 28 août 2021. L’association Les sans pagEs a activement soutenu ces formations. Ces dernières s’inscrivent dans la réduction du biais genre sur la célèbre encyclopédie mondiale.

Des contenus écrits par des femmes sur des femmes

C’est un énorme fossé que participe à combler ces ateliers, animés par les membres de lAssociation des Wikimédiens du Bénin.

En effet, l’activité a permis à de nombreuses femmes de faire leurs premiers pas sur Wikipedia, en tant que contributrices. Une démarche qui est définitivement à saluer.

Pour cause, encourager les femmes à contribuer sur Wikipedia, est une belle façon de les amener à produire du contenu sur des femmes. Elles ont ainsi la possibilité d’écrire des articles plus valorisants sur les femmes. Ce Rédacthon contribuera par conséquent, à réduire les nombreux stéréotypes souvent mis en avant sur les pages qui leur sont consacrées.

Le biais genre sur Wikipédia : une problématique bien réelle

Blog4sdgs - Ateliers de formations sur Wikipédia pour combler les inégalités hommes-femmesWikipedia, c’est plus de 16 millions d’articles rédigés en français dont 600.000 biographies. D’époustouflantes statistiques qui cachent pourtant une grande disparité genre. Pour cause, seulement 18 % des articles en langue française, mis en ligne sur Wikipedia, sont des biographies de femmes. Aussi, celles-ci ne représentent que 10 à 20 % de l’ensemble des contributeurs de la plateforme.

Sur Wikipedia, le biais genre est donc flagrant. Un article y a même été consacré sur la plateforme. On peut y lire notamment que les pages portant sur des personnalités féminines, mettent généralement plus en avant des informations liées à la famille, aux relations amoureuses ou au genre de la personnalité.

Ces ateliers de formation, initiés par Isoc Bénin, s’inscrivent ainsi pleinement dans la lutte contre les inégalités hommes-femmes et les discriminations subies par les femmes. Il s’agit de ce fait d’une contribution majeure dans l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD).

Une initiative qui pourrait provoquer un merveilleux effet papillon

Tout acte aussi petit ou isolé qu’il soit, peut à long terme, provoquer un impact énorme. Ce Rédacthon Wikipedia pourrait avoir ce même effet en devenant un véritable levier d’accélération dans la promotion des femmes.

En effet, nombreux sont ceux qui au quotidien, consultent Wikipedia à la recherche d’informations pour leurs travaux de recherche. Ainsi, plus d’articles portant sur les femmes, augmenteraient considérablement la probabilité pour que celles-ci soient citées dans lesdits travaux. Que ce soit dans les écoles, au niveau des universités ou des travaux journalistiques, les femmes et leurs réalisations seraient mieux représentées.

De ce fait, cette mise en lumière de personnalités féminines sur Wikipedia, agira à long terme sur la conscience collective de notre société. Perpétuer ce type d’activités et les faire connaître au grand public, pourrait ainsi d’ici quelques années, changer la donne pour ce qui est de la valorisation des femmes.

Pour finir, Wikipedia est entièrement libre d’accès. Si vous souhaitez y contribuer, réduire le biais de genre ou défendre une autre cause, il suffit de vous y inscrire et de vous lancer. Quant à celles qui n’ont pas pu participer à cette première édition de Rédacthon Wikipedia, ISOC Bénin prévoit déjà une seconde édition qui s’annonce encore plus impactante.

Par Elsie F. ANATO

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0

Abonnez-vous à nos articles

Recevez toutes nos actualités sur les ODD

Plus d'articles

Cam 4 SDGs

Myriam, éleveuse de bétail en Namibie

« Il n’est pas facile d’être une femme dans une ferme communale. Traditionnellement, les femmes n’étaient pas autorisées à s’engager dans l’agriculture, en particulier dans l’élevage

Cam 4 SDGs

Tresia bientôt un grand agriculteur !

Ndafa est basé à Oname, dans la région d’Ohangwena en Namibie. Elle exploite une petite parcelle de terre, qui fait partie des terres communales de