Les ODD à La Réunion, suite

Partager l'article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Les ODD demandent un travail professionnel et assidu. De nombreuses organisations s’y sont engagées partout dans le monde. Du côté de la Réunion, nous, l’association LEAR, donnons de nos nouvelles.

En effet, ce mois de mai, nous avons avancé sur plusieurs fronts. Nos deux formations (sur les transitions des territoires de Mayotte et de La Réunion et sur l’animation d’atelier d’écriture) sont bien entamées.

Bien que chronophages et exigeantes, elles sont passionnantes et nous aideront beaucoup dans l’avenir. Elles donneront une crédibilité renforcée à notre Association et légitimeront nos actions par les connaissances et compétences complémentaires qu’elles nous auront apportées. En cela, elles sont vraiment très précieuses.

 

Les transitions dans les Outre-Mer

 

La formation Mouv’OutreMer, initiée par le Ministère des Outre-Mer, nous a déjà permis de nous constituer un petit réseau, formé des autres co-apprenants, tous engagés dans les transitions de leur territoire respectif.

Cette formation unique compte cette année 42 stagiaires : 21 porteurs de projets Réunionnais, et 21 porteurs de projets Mahorais.

Avec une apprenante porteuse d’un projet dans l’est de l’île, nous envisageons d’ores et déjà une mutualisation de nos ressources et compétences respectives. Faire ensemble, c’est plus motivant, c’est valorisant, et on peut aller plus loin dans nos actions et nos déplacements !

À la mi-juin, un séminaire portant sur la découverte du territoire, de ses forces et de ses faiblesses en matière de Développement Durable, est prévu à Mayotte.

Concrètement, cet événement nous permettra de faire la connaissance de nos voisins mahorais (une île à deux heures d’avion), de leurs problématiques et de leurs projets. Cela nous permettra d’échanger sur nos actions et, pourquoi pas ? d’œuvrer ensemble, à terme.

En plus, au mois de septembre aura lieu un autre séminaire cette fois à La Réunion. À notre tour, nous accueillerons nos voisins mahorais pour plusieurs jours de découverte et d’échanges.

 

Nos actions du mois

 

Nous continuons la préparation de l’animation Partir en livre « Mers et merveilles ». Pour le moment, nous avons au programme plusieurs jeux littéraires. Il s’agit des lectures à voix haute, un mini-atelier de lecture/écriture, un quiz et le jeu de l’oie GoGoals.

Sous réserve, une traductrice en LSF pourrait intervenir lors de ces ateliers, afin d’inclure les enfants sourds et malentendants. Ne laisser personne de côté…

Nous travaillons également à l’élaboration d’un livret des ODD, que nous voulons imprimer sur du papier recyclé, et distribuer gratuitement dans des endroits ciblés : gares routières, écoles, mairies, marchés, …

De plus, nous avons candidaté à l’appel à projets de Bibliothèques Sans Frontières, sur la création de micro-bibliothèque. La réponse à cette candidature devrait nous parvenir fin juin.

Par ailleurs, à force d’insister, nous avons obtenu un rendez-vous avec une élue en charge de la Lecture publique de notre commune. La rencontre comprendra également une responsable de médiathèque, et une Directrice adjointe en charge également du dossier de la Lecture publique.

Nous avons demandé audience auprès de ces personnes afin de leur présenter nos actions, et notre projet de cabane à livres mobile. Nous espérons pouvoir mener des actions conjointes avec la municipalité ou, à défaut, d’avoir leur soutien. Qu’il soit financier ou médiatique.

Enfin, nous allons participer, fin mai, au salon des auteurs et éditeurs locaux. C’est une manifestation littéraire importante, qui se tient sur 3 jours et propose, entre autres, des ateliers pour les enfants autour du livre et de la lecture. Il est toujours bon de se faire connaître auprès du milieu littéraire et éditorial de son territoire…

Brèves d’ODD

 

Voici un cours gratuit en ligne « Communiquer la valeur de la biodiversité »

 

Nous avons soumis, au service philatélique de La Poste, une proposition d’émission de timbres aux couleurs des ODD ! Nous espérons que notre demande sera retenue !

Une plateforme qui regroupe une cinquantaine d’acteurs de la société civile, engagés dans la mise en œuvre des ODD en Suisse. Peut-être pourrions-nous y trouver des actions intéressantes à décliner à notre niveau ?

 

A bientôt sous le signe des ODD !

Stéphanie R.

COMMENTS

WORDPRESS: 0

Abonnez-vous à nos articles

Recevez toutes nos actualités sur les ODD

Plus d'articles

Cam 4 SDGs

Myriam, éleveuse de bétail en Namibie

« Il n’est pas facile d’être une femme dans une ferme communale. Traditionnellement, les femmes n’étaient pas autorisées à s’engager dans l’agriculture, en particulier dans l’élevage

Cam 4 SDGs

Tresia bientôt un grand agriculteur !

Ndafa est basé à Oname, dans la région d’Ohangwena en Namibie. Elle exploite une petite parcelle de terre, qui fait partie des terres communales de