Camps éco-citoyen Massi 2021 : en marche vers l’atteinte des ODD au Bénin

Blog4sdgs - les tresseurs de corde

Partager l'article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Face aux enjeux environnementaux, l’éducation des enfants est impérative pour assurer l’avenir d’un monde en proie aux changements climatiques. Le camp éco-citoyen facilite cette éducation.

Les enjeux environnementaux aujourd’hui sont tels que notre monde risque de devenir invivable si rien n’est fait. En effet, pour satisfaire ses besoins de tous les jours, l’homme exerce sur l’environnement des actions qui lui sont néfastes.

Par exemple, la déforestation et l’utilisation anarchique des ressources naturelles provoquent dangereusement le changement climatique. Que peut-on bien faire face à cela ? Il est difficile de courber le poisson sec dit-on. Mais qu’en est-il des enfants ?

L’éducation des enfants aux enjeux environnementaux et aux comportements citoyens semble être le seul gage d’un avenir plus sûr avec des hommes bien informés. Le camp éco-citoyen, initié par l’association Les Tresseurs de cordes n’existe que dans cette vision. Cette année, c’est le Bénin, précisément Massi, dans la commune de Zogbodomey qui a le privilège d’accueillir ce camp.

Camps éco-citoyen : de quoi s’agit-il exactement ?

Le camp éco-citoyen encore appelé camp de l’enfant citoyen (CEC) est un camp de vacances et d’éducation au développement durable organisé. Il s’agit d’une initiation du cercle de réflexion et d’actions citoyennes créé par les Béninois de France et officiellement représenté au Bénin, connu sous le nom de « Les Tresseurs de cordes ». Existant depuis 2015, ce camp qui a pour cibles principales les enfants de 10 à 16 ans, est organisé en 2021 pour la sixième fois.

Le but du camp éco-citoyen est de former des citoyens modèles, respectueux de l’environnement pour demain. Les 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) font objet d’intérêt lors de ce camp. Mais les plus poursuivis sont les ODD 4, 6, 7, 11,12, 13,14 et 15. Il est beaucoup plus question de l’éducation et de l’environnement.

Massi 2021, qu’est-ce qui est prévu ?

Le camp de l’enfant citoyen Massi 2021 est prévu pour durer 12 jours, du 30 juillet au 10 août 2021. Le choix de cette localité est motivé par le thème du camp qui est : « Plantons plus d’arbres que de palabres ». Quant à ce qui a motivé ce thème, Madame Constance GENEVEE, coordonnatrice Générale de l’association Les Tresseurs de cordes pense que « Les arbres, c’est la vie et il est important de l’enseigner aux enfants ».

Il existe en fait, à Massi, un site de reboisement mis en place avec l’aide de Dankoss, un important partenaire de l’association. Il existe également dans cette localité des forêts de l’office national du bois dont la visite peut profiter aux campeurs.

Le camp démarrera par la célébration, le 1er août, de la fête d’indépendance du Bénin. Ce serait également l’occasion pour les participants d’avoir une causerie sur les différentes institutions du Bénin et leurs rôles. Un défilé est également prévu pour ce jour.

Les différentes activités prévues

Les jours suivants vont connaître d’importantes activités dont principalement :

  • Les causeries-débats sur l’importance des arbres, les conséquences de la déforestation et les bénéfices du reboisement.
  • L’apprentissage des techniques de reboisement. Il s’agira des séances pratiques sur le site préparé à cet effet, avec comme enseignants ou animateurs, des employés de Dankoss.
  • La journée  ‘’de la terre à la bouche’’  où il sera traité dans un premier temps des questions liées à l’agriculture biologique et dans un second temps, de la nutrition et du bien-être. La théorie de cette journée se confrontera avec la pratique dans un jardin potager déjà apprêté pour l’occasion.
  • La journée ‘’kid leadership’’ où les campeurs bénéficieront grandement de l’expertise et des connaissances d’un coach en développement personnel. Il sera question de la confiance en soi, de la capitalisation de ses idées dès le bas âge ainsi que des techniques de prise de parole en public.

Il est tout à fait inutile d’ajouter qu’il s’agit là d’une opportunité pour les campeurs.

Les partenaires pour l’organisation du camp éco-citoyen Massi 2021

L’association Les Tresseurs de cordes n’est pas seule pour l’organisation d’un événement aussi important. En effet, le camp est organisé sous l’égide du Ministère du Cadre de Vie et du Développement Durable, ainsi que des associations sœurs Global Actions et APODD.

Pour ce qui est des accompagnements, ils sont multiples et viennent des organisations et entreprises du monde entier. On peut citer à titre indicatif Dankoss, Folo & Co, Africa Business Center, Amnesty International Bénin, Bénin ODD TV, le Haut Conseil des Béninois de l’Extérieur, Bénin Télévisions, Blog4SDGs, CT consulting, sans oublier CK Agro, Greet Times et plein d’autres partenaires engagés pour le développement durable.

La participation au camp CEC

Pour participer au camp de l’enfant citoyen en tant que campeur, il faut être un enfant âgé d’au moins 10 ans et d’au plus 16 ans. Il faut noter que les personnes ayant dépassé cette tranche peuvent aussi participer au camp en tant que stagiaires. Mais cette exception est subordonnée à une condition à savoir : avoir le BAC. Pour s’inscrire au camp, il suffit de remplir ce formulaire en ligne.

Les frais de participation varient à chaque édition en fonction des subventions de l’événement. Il y a quand même une bonne nouvelle pour les habitants de Zogbodomey : l’accès au camp est gratuit pour les enfants de la ville qui l’accueille.

La sécurité des participants au CEC

Selon les propos de Madame Constance GENEVEE, coordonnatrice Générale de l’association organisatrice de ce camp, la sécurité reste une priorité dans l’organisation. C’est d’ailleurs pour cette raison que le site a été choisi en conséquence. Il s’agit en effet d’un site sécurisé et entièrement clôturé avec un gardien, en plus des agents de sécurité.

Les forces de l’ordre seront par ailleurs présentes sur le site grâce à la bienveillance de la mairie de Zogbodomey. Aussi les patrouilles ne manqueront-elles pas aux alentours du site. Il n’y a donc aucun risque en ce qui concerne la sécurité des enfants participants au camp.

Pourquoi doit-on inscrire son enfant au camp éco citoyen ?

Il existe de nombreuses raisons qui peuvent motiver l’inscription des enfants au camp de l’enfant citoyen.

D’abord, le CEC est un camp réputé pour transformer les enfants (dans le bon sens et pour des causes nobles). Toutes les précédentes éditions ont connu les honneurs d’une réussite marquante auprès des parents qui en témoignent.

Tous les enfants inscrits à ce camp ont la garantie de :

  • S’amuser et se sentir épanouis ;
  • En sortir plus confiants en eux-mêmes (grâce à l’intervention du coach en développement personnel et les autres activités de la journée du kid leadership) ;
  • Avoir des notions en agriculture biologique et bien-être ;
  • Participer à la construction d’un monde meilleur à travers le reboisement ;
  • Pouvoir devenir ambassadeurs éco-citoyens et même stagiaires et animateurs des camps éco-citoyens.

Bref, les parents ont tout intérêt à inscrire leurs enfants à ce camp.

L’atteinte des ODD à travers l’éducation des enfants, c’est maintenant avec le Camp éco-citoyen.

 

Par HOUESSOU Djromahouton Hyppolyte

COMMENTS

WORDPRESS: 0

Abonnez-vous à nos articles

Recevez toutes nos actualités sur les ODD

Plus d'articles

Cam 4 SDGs

Myriam, éleveuse de bétail en Namibie

« Il n’est pas facile d’être une femme dans une ferme communale. Traditionnellement, les femmes n’étaient pas autorisées à s’engager dans l’agriculture, en particulier dans l’élevage

Cam 4 SDGs

Tresia bientôt un grand agriculteur !

Ndafa est basé à Oname, dans la région d’Ohangwena en Namibie. Elle exploite une petite parcelle de terre, qui fait partie des terres communales de