Iléwa coache la jeunesse Béninoise à mieux se prendre en charge

Partager l'article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Des organisations qui incitent la jeunesse à se prendre en charge existent en grand nombre. Mais l’une d’entre elles a particulièrement attiré notre attention: Elle c’est Iléwa. Une organisation qui se démarque du lot par ses interventions. Il s’agit d’une association à but non-lucratif basée au Bénin, mais avec une vision au-delà des frontières béninoises.

Iléwa : une grande mission

Iléwa est une association à but non-lucratif composée de jeunes et d’adolescents des deux sexes. Elle a débuté ses activités en 2017, mais n’a été enregistrée qu’en 2019.  Iléwa n’est pas encore présente sur tout le territoire. Pour l’heure, elle intervient dans les départements de l’Atlantique, du Littoral et du Couffo.

Iléwa se positionne au travers de ses actions comme une organisation dont les activités contribuent à l’amélioration de la santé sexuelle reproductive des adolescents et des jeunes. Sa mission est d’ailleurs de diffuser et de décentraliser la connaissance sur la santé sexuelle et reproductive au sein de la couche juvénile africaine pour que chaque adolescent et jeune africain puisse avoir la capacité et le pouvoir de choisir. Pour rappel, cette mission contribue activement à l’atteinte des ODD 3 et 5.

Il faut reconnaître qu’il s’agit d’une grande mission. L’association elle-même en a conscience. Et pour mener à bien sa mission et atteindre ses objectifs, elle se base sur 4 grandes valeurs : Communication, Créativité, Convivialité, et Innovation.

Iléwa : une vision bien pertinente

Du côté de Iléwa, la vision est bien grande. Il s’agit en effet de réaliser une Afrique où chaque adolescent et jeune à la capacité et le pouvoir nécessaire pour choisir sa vie et son avenir. Elle souhaite ainsi contribuer à améliorer les droits et la santé sexuelle reproductive des jeunes et des adolescents. La vision est grande certes, Iléwa cependant reste focus et fait preuve de dynamisme en mettant s’investissant avec courage et détermination dans ses actions au Bénin.

Des activités qui vont dans ce sens

Iléwa met la communication au cœur de ses actions et prône surtout l’accès à l’information. L’un des creusets d’information qu’elle met en place est dénommée “Sous l’arbre à palabre”. Il s’agit d’un espace de discussion à cœur ouvert entre jeunes, adolescents, parents et personnes ressources. Chaque édition mise sur la convivialité et il n’y a aucun sujet tabou. Les adolescents et jeunes s’expriment librement sur les différents sujets qui leur tiennent à cœur; et sont généralement abordées les discussions sur les relations parent-enfant, la sexualité, la santé de la reproduction et l’hygiène menstruelle.

L’hygiène menstruelle est l’un des points sur lesquels l’association informe et forme les adolescentes et jeunes femmes. Elle organise donc fréquemment par exemple des ateliers de conception de serviettes hygiéniques lavables qui au-delà des connaissances acquises, permettent aux jeunes femmes de comprendre l’impact environnemental de certaines méthodes utilisées, en référence à l’ODD 3.

L’association organise aussi, en dehors de cet événement qui se déroule par édition, d’autres ateliers de façon ponctuelle sur le Leadership féminin et l’Autonomisation, les Violences basées sur le genre, l’Éducation à la santé sexuelle, et la Prévention des IST et du VIH.

Iléwa est une association à fort potentiel et a d’ailleurs en ce sens déjà impacté plus de la moitié des jeunes des départements au Bénin où s’étend son champ d’action. Nous espérons dans le cadre de la collaboration avec le Blog4SDGs être au rendez-vous de l’Agenda 2030 de l’ONU quant à l’atteinte des Objectifs de Développement Durables 3 et 5.

COMMENTS

WORDPRESS: 0

Abonnez-vous à nos articles

Recevez toutes nos actualités sur les ODD

Plus d'articles

Cam 4 SDGs

Myriam, éleveuse de bétail en Namibie

« Il n’est pas facile d’être une femme dans une ferme communale. Traditionnellement, les femmes n’étaient pas autorisées à s’engager dans l’agriculture, en particulier dans l’élevage

Cam 4 SDGs

Tresia bientôt un grand agriculteur !

Ndafa est basé à Oname, dans la région d’Ohangwena en Namibie. Elle exploite une petite parcelle de terre, qui fait partie des terres communales de